Alors qu'une première convention entre les deux parties est arrivée à son terme, une nouvelle convention est en cours de négociation mais il semblerait que les garanties exigées par la régie communale autonome n'ont trouvé aucune réponse du côté du club. Dans le Courrier de l'Escaut de jeudi, le président de la régie explique qu'il attend des garanties financières de la part du club, dont la dette aurait augmenté au fil des ans. Du côté du RFC Tournai, on évoque plutôt un problème d'ordre personnel avec le jeune président, par ailleurs avocat, placé à ce poste par Rudy Demotte pour "remettre un peu d'ordre dans la relation entre la ville et le club". Alors que Tournai devrait disputer son premier match à domicile le 13 août, il pourrait être privé de son stade après la réunion du 16 août. Pour le club, cette possibilité n'est pas envisageable. (Belga)

Alors qu'une première convention entre les deux parties est arrivée à son terme, une nouvelle convention est en cours de négociation mais il semblerait que les garanties exigées par la régie communale autonome n'ont trouvé aucune réponse du côté du club. Dans le Courrier de l'Escaut de jeudi, le président de la régie explique qu'il attend des garanties financières de la part du club, dont la dette aurait augmenté au fil des ans. Du côté du RFC Tournai, on évoque plutôt un problème d'ordre personnel avec le jeune président, par ailleurs avocat, placé à ce poste par Rudy Demotte pour "remettre un peu d'ordre dans la relation entre la ville et le club". Alors que Tournai devrait disputer son premier match à domicile le 13 août, il pourrait être privé de son stade après la réunion du 16 août. Pour le club, cette possibilité n'est pas envisageable. (Belga)