Ce gaucher a été formé à Nantes et connaît déjà la Belgique pour avoir évoluer sous les couleurs de l'Excelsior Mouscron de décembre 2003 à juin 2005. Lorenzi est ensuite retourné en Corse pour joué à Bastia en Ligue 2 durant trois saisons. Arrivé au Stade Brestois en 2008, le Français a été prêté plusieurs fois, à Bastia en L2 (en 2010) et Arles-Avignon en L1 (2011). De retour à Brest en 2011, Grégory Lorenzi avait signé au début de la saison un contrat jusqu'en 2014 avec les Bretons. Il fut titulaire à 12 reprises cette saison. "C'est avant tout un choix de carrière. Je ne sors pas d'une saison blanche avec Brest mais depuis ma période mouscronnoise, j'ai toujours gardé un excellent souvenir de la Belgique", a expliqué Grégory Lorenzi. "J'avais déjà eu un contact avec Mons lorsque j'étais à Bastia. Aujourd'hui, l'occasion s'est présentée à nouveau. Les dirigeants de Brest ont accepté de me libérer au regard des cinq bonnes saisons passées au club où tout s'est toujours très bien passé". (FRED TANNEAU)

Ce gaucher a été formé à Nantes et connaît déjà la Belgique pour avoir évoluer sous les couleurs de l'Excelsior Mouscron de décembre 2003 à juin 2005. Lorenzi est ensuite retourné en Corse pour joué à Bastia en Ligue 2 durant trois saisons. Arrivé au Stade Brestois en 2008, le Français a été prêté plusieurs fois, à Bastia en L2 (en 2010) et Arles-Avignon en L1 (2011). De retour à Brest en 2011, Grégory Lorenzi avait signé au début de la saison un contrat jusqu'en 2014 avec les Bretons. Il fut titulaire à 12 reprises cette saison. "C'est avant tout un choix de carrière. Je ne sors pas d'une saison blanche avec Brest mais depuis ma période mouscronnoise, j'ai toujours gardé un excellent souvenir de la Belgique", a expliqué Grégory Lorenzi. "J'avais déjà eu un contact avec Mons lorsque j'étais à Bastia. Aujourd'hui, l'occasion s'est présentée à nouveau. Les dirigeants de Brest ont accepté de me libérer au regard des cinq bonnes saisons passées au club où tout s'est toujours très bien passé". (FRED TANNEAU)