"Compte tenu de la situation actuelle, le Standard de Liège se voit dans l'obligation de se séparer de Ron Jans après 11 journées de championnat", annonce le Standard sur son site internet. "La logique inéluctable des résultats sportifs négatifs a amené les deux parties à tirer les conséquences qui s'imposaient. C'est avec regret que notre club doit ainsi mettre fin à la collaboration avec le coach hollandais qui était pourtant parvenu à nouer rapidement avec le staff, les joueurs et les supporters une relation fantastique mais qui n'aura malheureusement pas permis d'atteindre les résultats souhaités", peut-on encore lire. Ron Jans, 54 ans, était arrivé cet été au Standard où il avait succédé à José Riga. Il arrivait en provenance du club néerlandais de Heerenveen. Le Standard occupe la 12e place (sur 16) de la Jupiler League après 11 journées et ne compte que 13 points sur 33 (4 victoires, 6 défaites, un nul). Le Standard n'a pas révélé le nom du successeur de Ron Jans. L'entraîneur du White Star Woluwé, Felice Mazzu, qui a remporté dimanche la première tranche en division 2, a déclaré à Sporza avoir été contacté par la direction du Standard mais "en ce moment il n'y a rien de concret." (BRUNO FAHY)

"Compte tenu de la situation actuelle, le Standard de Liège se voit dans l'obligation de se séparer de Ron Jans après 11 journées de championnat", annonce le Standard sur son site internet. "La logique inéluctable des résultats sportifs négatifs a amené les deux parties à tirer les conséquences qui s'imposaient. C'est avec regret que notre club doit ainsi mettre fin à la collaboration avec le coach hollandais qui était pourtant parvenu à nouer rapidement avec le staff, les joueurs et les supporters une relation fantastique mais qui n'aura malheureusement pas permis d'atteindre les résultats souhaités", peut-on encore lire. Ron Jans, 54 ans, était arrivé cet été au Standard où il avait succédé à José Riga. Il arrivait en provenance du club néerlandais de Heerenveen. Le Standard occupe la 12e place (sur 16) de la Jupiler League après 11 journées et ne compte que 13 points sur 33 (4 victoires, 6 défaites, un nul). Le Standard n'a pas révélé le nom du successeur de Ron Jans. L'entraîneur du White Star Woluwé, Felice Mazzu, qui a remporté dimanche la première tranche en division 2, a déclaré à Sporza avoir été contacté par la direction du Standard mais "en ce moment il n'y a rien de concret." (BRUNO FAHY)