Le milieu de terrain de 28 ans était lié aux Blauw en zwart jusqu'en 2014. Il a donc prolongé de deux ans son bail au club brugeois, où il était arrivé en 2004. Actuellement blessé au genou, Jonathan Blondel ne pourra pas rejouer avant deux à trois mois. Il se réjouit de sa prolongation de contrat. "Je me sens bien ici et je me réjouis de pouvoir aider l'équipe à l'avenir. Cette prolongation de contrat alors que je suis blessé est une marque de confiance de la direction. Je vais tout faire pour revenir plus fort que jamais", a déclaré Blondel. Pour la direction brugeoise, Blondel incarne l'esprit 'blauw en zwrt'. "Joe est le Club de Bruges, l'incarnation de 'No sweat no glory' (la devise du club, ndlr)", selon le manager Vincent Mannaert. "Nous parlions de sa prolongation de contrat depuis un petit temps et sa blessure n'a pas eu d'influence". Blondel avait débuté sa carrière en 2001 à Mouscron. Il était parti pour Tottenham en 2002, avant de venir au FC Bruges en 2004. (BRUNO FAHY)

Le milieu de terrain de 28 ans était lié aux Blauw en zwart jusqu'en 2014. Il a donc prolongé de deux ans son bail au club brugeois, où il était arrivé en 2004. Actuellement blessé au genou, Jonathan Blondel ne pourra pas rejouer avant deux à trois mois. Il se réjouit de sa prolongation de contrat. "Je me sens bien ici et je me réjouis de pouvoir aider l'équipe à l'avenir. Cette prolongation de contrat alors que je suis blessé est une marque de confiance de la direction. Je vais tout faire pour revenir plus fort que jamais", a déclaré Blondel. Pour la direction brugeoise, Blondel incarne l'esprit 'blauw en zwrt'. "Joe est le Club de Bruges, l'incarnation de 'No sweat no glory' (la devise du club, ndlr)", selon le manager Vincent Mannaert. "Nous parlions de sa prolongation de contrat depuis un petit temps et sa blessure n'a pas eu d'influence". Blondel avait débuté sa carrière en 2001 à Mouscron. Il était parti pour Tottenham en 2002, avant de venir au FC Bruges en 2004. (BRUNO FAHY)