Jean-François de Sart, le directeur sportif des Rouches a rappelé: "Nous l'avons découvert à l'occasion des Jeux Olympiques de Londres. Il nous a plu et nous avons décidé de le suivre. Durant toute la deuxième partie du championnat japonais, nous avons collecté des informations tout en le visionnant. Et nous sommes arrivés à la conclusion que son apport pouvait être intéressant." Nagaï, qui évoluait à Nagoya a signé un contrat de quatre ans en faveur du Standard. Il est né le 5 mars 1989 et joue au poste d'attaquant. A l'instar de son compatriote Ono, c'est un petit format. Il paraît toutefois plus costaud qu'Ono. Il est le troisième Japonais a rejoindre Sclessin après Kawashima, bien sûr, et plus récemment, Yuji Ono. (PAUL ELLIS)

Jean-François de Sart, le directeur sportif des Rouches a rappelé: "Nous l'avons découvert à l'occasion des Jeux Olympiques de Londres. Il nous a plu et nous avons décidé de le suivre. Durant toute la deuxième partie du championnat japonais, nous avons collecté des informations tout en le visionnant. Et nous sommes arrivés à la conclusion que son apport pouvait être intéressant." Nagaï, qui évoluait à Nagoya a signé un contrat de quatre ans en faveur du Standard. Il est né le 5 mars 1989 et joue au poste d'attaquant. A l'instar de son compatriote Ono, c'est un petit format. Il paraît toutefois plus costaud qu'Ono. Il est le troisième Japonais a rejoindre Sclessin après Kawashima, bien sûr, et plus récemment, Yuji Ono. (PAUL ELLIS)