Une photographie, publiée par le Daily Mail et d'autres médias britanniques, montre un Mancini apparemment très en colère, agrippant son attaquant vedette par la chasuble lors d'une séance d'entraînement au centre de Carrington. Balotelli, auquel Mancini aurait reproché un tackle dangereux sur Scott Sinclair, et son entraîneur, ont ensuite été séparés par d'autres membres de l'encadrement mancunien, en particulier Massimo Battara, pour éviter que cela dégénère en bagarre devant les joueurs médusés, selon les médias britanniques. L'attaquant international italien d'origine ghanéenne (22 ans) s'est à plusieurs reprises distingué par son comportement à Manchester où il est arrivé en 2010 en provenance de l'Inter Milan. Il n'a inscrit qu'un seul but en Premier League cette saison, le 28/11 à Wigan (0-2). Il n'a en outre plus joué depuis le 9 décembre et sa piètre prestation lors du derby contre Manchester United perdu 3 à 2 par City. Et ne rejouera peut-être plus jamais sous le maillot bleu ciel après ce nouveau clash... (ANDREW YATES)