Genk se montrait patient face au mur dressé par Videoton en première période. Le premier but tombait après 22 minutes: Buffel centrait parfaitement sur la tête de Vossen, qui ne laissait aucune chance au gardien adverse Bozovic: 1-0. Une nouvelle tête de Vossen manquait cette fois de puissance (32e) alors que Hamalainen passait proche du 2-0 d'un centre-tir (37e). En face, Mitrovic tentait sa chance de loin, droit sur Van Hout (42e). Genk reculait en seconde période pour laisser l'initiative à Videoton et opérer en contre. Les Hongrois tentaient plusieurs frappes anodines pour Van Hout mais les plus belles occasions étaient limbourgeoises: Vossen déviait de très peu à côté un centre de Koulibaly (55e) avant de trouver la transversale d'une reprise de la tête (71e). Entre-temps, Bozovic était intervenu du bout des doigts sur un lob signé De Ceulaer (64e). Le second but tombait à la 78e sur une contre-attaque orchestrée par Hyland. Cette fois, c'est Vossen qui était à l'assist avec un centre au deuxième poteau que Buffel reprenait victorieusement. De Ceulaer participait lui aussi à la fête avec un but dans les arrêts de jeu (92e): 3-0 pour Genk qui prend seul la tête du groupe puisque le Sporting Lisbonne et Bâle ont partagé 0-0. (ERIC LALMAND)

Genk se montrait patient face au mur dressé par Videoton en première période. Le premier but tombait après 22 minutes: Buffel centrait parfaitement sur la tête de Vossen, qui ne laissait aucune chance au gardien adverse Bozovic: 1-0. Une nouvelle tête de Vossen manquait cette fois de puissance (32e) alors que Hamalainen passait proche du 2-0 d'un centre-tir (37e). En face, Mitrovic tentait sa chance de loin, droit sur Van Hout (42e). Genk reculait en seconde période pour laisser l'initiative à Videoton et opérer en contre. Les Hongrois tentaient plusieurs frappes anodines pour Van Hout mais les plus belles occasions étaient limbourgeoises: Vossen déviait de très peu à côté un centre de Koulibaly (55e) avant de trouver la transversale d'une reprise de la tête (71e). Entre-temps, Bozovic était intervenu du bout des doigts sur un lob signé De Ceulaer (64e). Le second but tombait à la 78e sur une contre-attaque orchestrée par Hyland. Cette fois, c'est Vossen qui était à l'assist avec un centre au deuxième poteau que Buffel reprenait victorieusement. De Ceulaer participait lui aussi à la fête avec un but dans les arrêts de jeu (92e): 3-0 pour Genk qui prend seul la tête du groupe puisque le Sporting Lisbonne et Bâle ont partagé 0-0. (ERIC LALMAND)