Enzo Scifo, dont le précédent contrat expirait en juin, est à la tête des Dragons depuis un an. Il avait été engagé en février 2012 à la suite du départ de Dennis Van Wijk. Le Soulier d'Or 1984 et le club étaient déjà parvenus à un accord de principe la semaine dernière. Il restait à parapher le nouveau contrat, ce qui a été fait mardi midi. L'ancien Diable Rouge (84 sélections, 18 buts) avait débuté sa carrière d'entraîneur en 2001 à Charleroi. Il s'est aussi assis sur le banc de Tubize (2004-2006) et de l'Excelsior Mouscron (2007-2009). Enzo Scifo a joué à Anderlecht, l'Inter Milan, Bordeaux, Auxerre, au Torino, à Monaco et Charleroi. Vainqueur 0-1 du Standard dimanche, Mons pointe au 9e rang du championnat, avec 38 points en 26 matches. L'Albert est à 5 points de la 6e place, la dernière qualificative pour les play-offs I. (RKO)

Enzo Scifo, dont le précédent contrat expirait en juin, est à la tête des Dragons depuis un an. Il avait été engagé en février 2012 à la suite du départ de Dennis Van Wijk. Le Soulier d'Or 1984 et le club étaient déjà parvenus à un accord de principe la semaine dernière. Il restait à parapher le nouveau contrat, ce qui a été fait mardi midi. L'ancien Diable Rouge (84 sélections, 18 buts) avait débuté sa carrière d'entraîneur en 2001 à Charleroi. Il s'est aussi assis sur le banc de Tubize (2004-2006) et de l'Excelsior Mouscron (2007-2009). Enzo Scifo a joué à Anderlecht, l'Inter Milan, Bordeaux, Auxerre, au Torino, à Monaco et Charleroi. Vainqueur 0-1 du Standard dimanche, Mons pointe au 9e rang du championnat, avec 38 points en 26 matches. L'Albert est à 5 points de la 6e place, la dernière qualificative pour les play-offs I. (RKO)