"Le garçon a mis son corps entier sur le ballon. Je voulais juste taper dans le ballon et je pensais avoir touché le ballon et non le garçon. Je m'excuse", a déclaré Hazard sur la chaîne de télévision du club. "Le garçon est venu dans le vestiaire, nous avons eu une rapide discussion, je me suis excusé et il s'est excusé également", a précisé le milieu de terrain. Mercredi, à la 80e minute de la défaite (0-0, 0-2 au match aller) de Chelsea à Swansea en demi-finale retour de la Coupe de la Ligue, Hazard a reçu un carton rouge, le premier de sa carrière, après s'en être pris à un ramasseur qui ne rendait pas assez vite le ballon à son goût. Après avoir annoncé l'ouverture d'une enquête et indiqué prendre l'affaire très au sérieux, la police galloise ne devrait finalement pas donner de suite à cette affaire. "La police a interrogé le garçon et son père et il n'y aura pas de plainte. En ce qui les concerne, le dossier est clos", a déclaré un porte parole de Swansea. Hazard pourrait en revanche faire l'objet d'une enquête de la Fédération anglaise de football (FA) dont le patron, Gordon Taylor, a jugé son comportement "inacceptable". (ANDREW YATES)

"Le garçon a mis son corps entier sur le ballon. Je voulais juste taper dans le ballon et je pensais avoir touché le ballon et non le garçon. Je m'excuse", a déclaré Hazard sur la chaîne de télévision du club. "Le garçon est venu dans le vestiaire, nous avons eu une rapide discussion, je me suis excusé et il s'est excusé également", a précisé le milieu de terrain. Mercredi, à la 80e minute de la défaite (0-0, 0-2 au match aller) de Chelsea à Swansea en demi-finale retour de la Coupe de la Ligue, Hazard a reçu un carton rouge, le premier de sa carrière, après s'en être pris à un ramasseur qui ne rendait pas assez vite le ballon à son goût. Après avoir annoncé l'ouverture d'une enquête et indiqué prendre l'affaire très au sérieux, la police galloise ne devrait finalement pas donner de suite à cette affaire. "La police a interrogé le garçon et son père et il n'y aura pas de plainte. En ce qui les concerne, le dossier est clos", a déclaré un porte parole de Swansea. Hazard pourrait en revanche faire l'objet d'une enquête de la Fédération anglaise de football (FA) dont le patron, Gordon Taylor, a jugé son comportement "inacceptable". (ANDREW YATES)