"Le Comité du RAFC a décidé de ne pas prolonger la collaboration avec son entraîneur Dennis van Wijk et de mettre un terme à celle-ci. La direction tient à remercier Dennis van Wijk pour son implication cette saison et lui souhaite tout le succès possible pour la suite de sa carrière", explique le communiqué. Le nom du nouvel entraîneur n'est pas encore connu. Dennis Van Wijk, 50 ans, était arrivé au Bosuil en juin de l'an dernier où ce technicien néerlandais avait succédé à Bart Wilmssen. Van Wijk avait auparavant déjà eu en main des clubs comme Mons, Charleroi, Ostende, le Cercle de Bruges, Roulers, Willem II ou St-Trond. Son nom est cité avec insistance du côté de Westerlo, mais pour le moment rien n'est encore définitif. Alors qu'il reste une journée de championnat à disputer, l'Antwerp occupe une anodine 10e place en division II avec 42 points en 33 rencontres. (Belga)

"Le Comité du RAFC a décidé de ne pas prolonger la collaboration avec son entraîneur Dennis van Wijk et de mettre un terme à celle-ci. La direction tient à remercier Dennis van Wijk pour son implication cette saison et lui souhaite tout le succès possible pour la suite de sa carrière", explique le communiqué. Le nom du nouvel entraîneur n'est pas encore connu. Dennis Van Wijk, 50 ans, était arrivé au Bosuil en juin de l'an dernier où ce technicien néerlandais avait succédé à Bart Wilmssen. Van Wijk avait auparavant déjà eu en main des clubs comme Mons, Charleroi, Ostende, le Cercle de Bruges, Roulers, Willem II ou St-Trond. Son nom est cité avec insistance du côté de Westerlo, mais pour le moment rien n'est encore définitif. Alors qu'il reste une journée de championnat à disputer, l'Antwerp occupe une anodine 10e place en division II avec 42 points en 33 rencontres. (Belga)