La dernière rencontre disputée par Vincent Kompany remonte en effet au 26 janvier, avec Manchester City en Coupe d'Angleterre face à Stoke City. "Nous faisons tout avec son club pour qu'il soit de retour le plus vite possible, mais nous ne prendrons certainement aucun risque", a ajouté Marc Wilmots. "Nacer Chadli, également touché au mollet, et pas encore au point avec Twente, est aussi incertain. C'est pourquoi j'ai choisi de convoquer 25 joueurs." Sébastien Pocognoli effectue de son côté un retour en sélection après sa dernière apparition sous le maillot des Diables début septembre. "Il s'est bien adapté à Hannovre et a progressé sur le plan défensif. En outre, j'ai cinq joueurs de mon noyau sous la menace d'une suspension en cas de carte jaune (Witsel, Chadli, Benteke, Ventonghen et Dembélé). Raison aussi de la présence de Jelle Vossen. Si Benteke écope d'une carte, j'ai Jelle sous la main." La situation de Thomas Vermaelen, difficile, à Arsenal pour le moment n'inquiète par Marc Wilmots. "Sa crise de forme ne m'intéresse pas. Jouer en club ou en équipe nationale, ce sont deux choses différentes. Le plus important est qu'il soit bien et je compte sur lui." (LEK)

La dernière rencontre disputée par Vincent Kompany remonte en effet au 26 janvier, avec Manchester City en Coupe d'Angleterre face à Stoke City. "Nous faisons tout avec son club pour qu'il soit de retour le plus vite possible, mais nous ne prendrons certainement aucun risque", a ajouté Marc Wilmots. "Nacer Chadli, également touché au mollet, et pas encore au point avec Twente, est aussi incertain. C'est pourquoi j'ai choisi de convoquer 25 joueurs." Sébastien Pocognoli effectue de son côté un retour en sélection après sa dernière apparition sous le maillot des Diables début septembre. "Il s'est bien adapté à Hannovre et a progressé sur le plan défensif. En outre, j'ai cinq joueurs de mon noyau sous la menace d'une suspension en cas de carte jaune (Witsel, Chadli, Benteke, Ventonghen et Dembélé). Raison aussi de la présence de Jelle Vossen. Si Benteke écope d'une carte, j'ai Jelle sous la main." La situation de Thomas Vermaelen, difficile, à Arsenal pour le moment n'inquiète par Marc Wilmots. "Sa crise de forme ne m'intéresse pas. Jouer en club ou en équipe nationale, ce sont deux choses différentes. Le plus important est qu'il soit bien et je compte sur lui." (LEK)