L'information a été donnée sur son compte Twitter par un ancien footballeur uruguayen qui jouait également au poste de gardien, Fernando Alvez. Mazurkiewicz était hospitalisé depuis une semaine et était tombé dans le coma. Après avoir commencé sa carrière dans la modeste équipe du RC Montevideo, il avait joué dans la grande équipe uruguayenne de Penarol, vainqueur de la Copa Libertadores et de la Coupe intercontinentale contre le Real Madrid (deux fois 2-0) en 1966, puis notamment à l'Atletico Mineiro (Brésil) et à Grenade en Espagne. Désigné meilleur gardien de la Coupe du Monde de football en 1970 au Mexique, il était resté célèbre grâce à une feinte de génie de Pelé à son détriment au cours de la demi-finale de la compétition, qui vit le Brésil l'emporter 3-1 contre l'Uruguay. Pelé désarçonna le gardien en laissant filer le ballon à côté de celui-ci sur une passe en profondeur, avant de contourner Mazurkiewicz pour le récupérer et le pousser toutefois juste à côté du but. Mazurkiewicz s'était retiré du football professionnel en 1981. Il entraîna Penarol en 1988 et 1989. Le Soviétique du Dynamo Moscou Lev Yachine (1929 - 1990), considéré comme le meilleur gardien de tous les temps, avait désigné Mazurkiewicz comme son successeur, lorsqu'il rangea ses gants en 1971. (--)

L'information a été donnée sur son compte Twitter par un ancien footballeur uruguayen qui jouait également au poste de gardien, Fernando Alvez. Mazurkiewicz était hospitalisé depuis une semaine et était tombé dans le coma. Après avoir commencé sa carrière dans la modeste équipe du RC Montevideo, il avait joué dans la grande équipe uruguayenne de Penarol, vainqueur de la Copa Libertadores et de la Coupe intercontinentale contre le Real Madrid (deux fois 2-0) en 1966, puis notamment à l'Atletico Mineiro (Brésil) et à Grenade en Espagne. Désigné meilleur gardien de la Coupe du Monde de football en 1970 au Mexique, il était resté célèbre grâce à une feinte de génie de Pelé à son détriment au cours de la demi-finale de la compétition, qui vit le Brésil l'emporter 3-1 contre l'Uruguay. Pelé désarçonna le gardien en laissant filer le ballon à côté de celui-ci sur une passe en profondeur, avant de contourner Mazurkiewicz pour le récupérer et le pousser toutefois juste à côté du but. Mazurkiewicz s'était retiré du football professionnel en 1981. Il entraîna Penarol en 1988 et 1989. Le Soviétique du Dynamo Moscou Lev Yachine (1929 - 1990), considéré comme le meilleur gardien de tous les temps, avait désigné Mazurkiewicz comme son successeur, lorsqu'il rangea ses gants en 1971. (--)