L'actuel président Johan Vermeersch a signé une convention de reprise du club le 13 janvier dernier à Dubaï et un second volet le 13 mars dernier, après l'audit du club réalisé par Pierre François, l'ancien directeur général du Standard. L'entreprise Dynamic Gulf Challenge a déjà investi financièrement quelque 200.000 euros ce qui a permis de payer les dettes et les joueurs, précise le quotidien. Elle entend s'investir pour au moins trois saisons. Dès que le club recevra sa licence en vue de la saison 2013-2014, l'actuelle ASBL cédera sa place à une société anonyme (SA). Les autorités communales de Molenbeek ont déjà accepté l'occupation du stade Edmond Machtens la saison prochaine par le club qui retrouve en grande partie le nom de son glorieux passé. Le RWD Molenbeek a décroché son seul titre de champion de Belgique en 1974-75. (JAV)

L'actuel président Johan Vermeersch a signé une convention de reprise du club le 13 janvier dernier à Dubaï et un second volet le 13 mars dernier, après l'audit du club réalisé par Pierre François, l'ancien directeur général du Standard. L'entreprise Dynamic Gulf Challenge a déjà investi financièrement quelque 200.000 euros ce qui a permis de payer les dettes et les joueurs, précise le quotidien. Elle entend s'investir pour au moins trois saisons. Dès que le club recevra sa licence en vue de la saison 2013-2014, l'actuelle ASBL cédera sa place à une société anonyme (SA). Les autorités communales de Molenbeek ont déjà accepté l'occupation du stade Edmond Machtens la saison prochaine par le club qui retrouve en grande partie le nom de son glorieux passé. Le RWD Molenbeek a décroché son seul titre de champion de Belgique en 1974-75. (JAV)