Le Brésil n'aura pas le droit à l'erreur. Le pays de Pelé doit préparer "son" Mondial en 2014, dans une ambiance crispée entre le limogeage du sélectionneur Mano Menezes vendredi dernier et la nomination ce jeudi de Luiz Felipe Scolari pour le remplacer. (CHRISTOPHE SIMON)

Le Brésil n'aura pas le droit à l'erreur. Le pays de Pelé doit préparer "son" Mondial en 2014, dans une ambiance crispée entre le limogeage du sélectionneur Mano Menezes vendredi dernier et la nomination ce jeudi de Luiz Felipe Scolari pour le remplacer. (CHRISTOPHE SIMON)