"Je dois avant tout remercier Courtrai de m'avoir accordé cette chance", explique Dejaegere. "J'ai fait un pas en avant. Je suis heureux de pouvoir faire partie de cette équipe. A moi, maintenant, de tout faire pour me mettre en évidence. J'espère aller à la rencontre d'une bonne saison." "Au début des négociations, je me sentais pris entre deux feux. Heureusement, je suis assez professionnel pour me concentrer sur mon métier de footballeur. Subitement, tout a été réglé et j'ai signé." "J'aimerais naturellement jouer comme numéro 10. Bien entendu, ce ne sera pas un problème si le coach m'aligne sur le flanc droit. Je n'ai eu encore aucun contact personnel avec Victor Fernandez. J'ai toutefois entendu que j'ai été engagé comme meneur de jeu. J'espère augmenter la créativité de cette équipe. Si je souhaite totaliser un bon nombre de goals à la fin de la saison, je pense que l'important n'est pas de voir qui marque mais que les goals pleuvent en faveur de Gand." (Belga)

"Je dois avant tout remercier Courtrai de m'avoir accordé cette chance", explique Dejaegere. "J'ai fait un pas en avant. Je suis heureux de pouvoir faire partie de cette équipe. A moi, maintenant, de tout faire pour me mettre en évidence. J'espère aller à la rencontre d'une bonne saison." "Au début des négociations, je me sentais pris entre deux feux. Heureusement, je suis assez professionnel pour me concentrer sur mon métier de footballeur. Subitement, tout a été réglé et j'ai signé." "J'aimerais naturellement jouer comme numéro 10. Bien entendu, ce ne sera pas un problème si le coach m'aligne sur le flanc droit. Je n'ai eu encore aucun contact personnel avec Victor Fernandez. J'ai toutefois entendu que j'ai été engagé comme meneur de jeu. J'espère augmenter la créativité de cette équipe. Si je souhaite totaliser un bon nombre de goals à la fin de la saison, je pense que l'important n'est pas de voir qui marque mais que les goals pleuvent en faveur de Gand." (Belga)