Benjamin Nicaise, 32 ans, avait mis un terme à sa carrière de joueur fin janvier, alors qu'il évoluait à Mons. Il a rejoint une semaine plus tard le staff technique du FC Brussels, où il est devenu entraîneur-adjoint. Il est désormais T1, ses adjoints étant Moise Boissy et Reda Acimi. Nicaise a débuté sa carrière de joueur à Nancy (2000-2004), avant de jouer à Metz (2004-2005) et Amiens (2005-2007). Il a ensuite rejoint la compétition belge. D'abord à Mons. Au terme d'une saison, il était transféré au Standard en juin 2008 avec qui il sera sacré champion en 2009. En 2010, Nicaise est passé au Lierse où il n'a pas réussi à s'imposer et à même été prêté au club grec de Panthrakikos, jusqu'en juin 2011. Il est ensuite revenu à Mons, où il a rangé ses crampons fin janvier. Battu 0-2 par Westerlo samedi, le FC Brussels pointe au 16e rang de la D2, avec 20 points en 23 matches. (RKO)

Benjamin Nicaise, 32 ans, avait mis un terme à sa carrière de joueur fin janvier, alors qu'il évoluait à Mons. Il a rejoint une semaine plus tard le staff technique du FC Brussels, où il est devenu entraîneur-adjoint. Il est désormais T1, ses adjoints étant Moise Boissy et Reda Acimi. Nicaise a débuté sa carrière de joueur à Nancy (2000-2004), avant de jouer à Metz (2004-2005) et Amiens (2005-2007). Il a ensuite rejoint la compétition belge. D'abord à Mons. Au terme d'une saison, il était transféré au Standard en juin 2008 avec qui il sera sacré champion en 2009. En 2010, Nicaise est passé au Lierse où il n'a pas réussi à s'imposer et à même été prêté au club grec de Panthrakikos, jusqu'en juin 2011. Il est ensuite revenu à Mons, où il a rangé ses crampons fin janvier. Battu 0-2 par Westerlo samedi, le FC Brussels pointe au 16e rang de la D2, avec 20 points en 23 matches. (RKO)