Poursuivi sur base des images télés de la demi-finale retour de Coupe de Belgique face au Racing Genk, Guillaume Gillet a écopé le 19 mars dernier d'une suspension de quatre matches le privant des quatre premiers matches des play-offs 1, face à Genk (1er avril), le Standard (6 avril), le Club de Bruges (14 avril) et Lokeren (17 avril), et d'une amende de 400 euros. Gillet était poursuivi pour un tacle à hauteur du tibia de Steeven Joseph-Monrose. Sa sanction se découpe en deux parties: deux rencontres pour le geste en lui-même et deux rencontres avec sursis suite à une semelle sur Dejaegere (Courtrai) en décembre qui deviennent effectives. (RKO)

Poursuivi sur base des images télés de la demi-finale retour de Coupe de Belgique face au Racing Genk, Guillaume Gillet a écopé le 19 mars dernier d'une suspension de quatre matches le privant des quatre premiers matches des play-offs 1, face à Genk (1er avril), le Standard (6 avril), le Club de Bruges (14 avril) et Lokeren (17 avril), et d'une amende de 400 euros. Gillet était poursuivi pour un tacle à hauteur du tibia de Steeven Joseph-Monrose. Sa sanction se découpe en deux parties: deux rencontres pour le geste en lui-même et deux rencontres avec sursis suite à une semelle sur Dejaegere (Courtrai) en décembre qui deviennent effectives. (RKO)