Depuis son arrivée à Nuremberg en 2010, Timmy Simons n'a toujours pas manqué la moindre partie de championnat. Ses débuts en Bundesliga remontent au 21 août 2010 sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach (1-1). Il a depuis lors inscrit 11 buts (2 en 2010/2011, 4 l'année suivante et 5 cette saison-ci), délivré 5 passes décisives et récolté 12 cartons jaunes, au rythme de 4 par saison. Pour 96 de ces 100 rencontres, il a joué le match complet, soit 8.948 minutes. Il n'a par contre jamais été exclu. Avant d'arriver à Nuremberg, Simons avait porté les couleurs de Diest (de 1994 à 1998), de Lommel (1998 - 2000), du FC Brugeois (2000 - 2005) et du PSV Eindhoven (2005 - 2010). D'une régularité exemplaire, Simons n'est resté sous la barre des 30 matches disputés en championnat qu'à deux reprises: en 2004/2005 (29 rencontres) et en 2009/2010 (25). Auteur d'un but sur penalty lors de ce match, l'attaquant visiteur Stefan Kiessling a non seulement rejoint Robert Lewandowski (Dortmund) en tête du classement des buteurs avec 23 buts, mais a amélioré le record du Bayer Leverkusen, 22 buts, établi à deux reprises par Ulf Kirsten (1996-1997 et 1997-1998). Il serait même sans doute de 24 buts si Sydney Sam n'avait pas tiré, et manqué, un 2-ème penalty. (Belga)

Depuis son arrivée à Nuremberg en 2010, Timmy Simons n'a toujours pas manqué la moindre partie de championnat. Ses débuts en Bundesliga remontent au 21 août 2010 sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach (1-1). Il a depuis lors inscrit 11 buts (2 en 2010/2011, 4 l'année suivante et 5 cette saison-ci), délivré 5 passes décisives et récolté 12 cartons jaunes, au rythme de 4 par saison. Pour 96 de ces 100 rencontres, il a joué le match complet, soit 8.948 minutes. Il n'a par contre jamais été exclu. Avant d'arriver à Nuremberg, Simons avait porté les couleurs de Diest (de 1994 à 1998), de Lommel (1998 - 2000), du FC Brugeois (2000 - 2005) et du PSV Eindhoven (2005 - 2010). D'une régularité exemplaire, Simons n'est resté sous la barre des 30 matches disputés en championnat qu'à deux reprises: en 2004/2005 (29 rencontres) et en 2009/2010 (25). Auteur d'un but sur penalty lors de ce match, l'attaquant visiteur Stefan Kiessling a non seulement rejoint Robert Lewandowski (Dortmund) en tête du classement des buteurs avec 23 buts, mais a amélioré le record du Bayer Leverkusen, 22 buts, établi à deux reprises par Ulf Kirsten (1996-1997 et 1997-1998). Il serait même sans doute de 24 buts si Sydney Sam n'avait pas tiré, et manqué, un 2-ème penalty. (Belga)