Le premier set, très accroché jusqu'à 6-5, a basculé quand le jeune Allemand, 21 ans, a réalisé le jeu de retour parfait. Jusque-là souverain sur sa mise en jeu, le Bâlois de 37 ans était donc contraint à courir derrière le score. La deuxième manche, malgré un break de part et d'autre, s'est elle décidée au tie break. Dans une 02 Arena pourtant largement derrière le Suisse, Zverev a émergé du jeu décisif, plus précis dans les derniers points du match que le Suisse, en quête de son 100e titre sur le circuit. Zverev, vainqueur à Munich, Madrid et Washington cette saison, est le premier Allemand à se qualifier pour la finale de la grand-messe du tennis depuis Boris Becker en 1996. L'autre demi-finale, prévue ce soir à 21h, opposera le numéro 1 mondial Novak Djokovic au Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 6). Roger Federer a remporté six fois le Masters (en 2003, 2004 puis de 2006 à 2011) et disputait samedi sa 15e demi-finale en 16 participations. (Belga)

Le premier set, très accroché jusqu'à 6-5, a basculé quand le jeune Allemand, 21 ans, a réalisé le jeu de retour parfait. Jusque-là souverain sur sa mise en jeu, le Bâlois de 37 ans était donc contraint à courir derrière le score. La deuxième manche, malgré un break de part et d'autre, s'est elle décidée au tie break. Dans une 02 Arena pourtant largement derrière le Suisse, Zverev a émergé du jeu décisif, plus précis dans les derniers points du match que le Suisse, en quête de son 100e titre sur le circuit. Zverev, vainqueur à Munich, Madrid et Washington cette saison, est le premier Allemand à se qualifier pour la finale de la grand-messe du tennis depuis Boris Becker en 1996. L'autre demi-finale, prévue ce soir à 21h, opposera le numéro 1 mondial Novak Djokovic au Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 6). Roger Federer a remporté six fois le Masters (en 2003, 2004 puis de 2006 à 2011) et disputait samedi sa 15e demi-finale en 16 participations. (Belga)