Le ballon a roulé pour Zulte dès le coup d'envoi. L'équipe flandrienne n'en était pas à sa première belle action quand Trajkovski lui a donné l'avance à la 7e (1-0). Vanaken a bien tenté de relancer Lokeren, qui a cependant échappé au pire à la 20e lorsque De Pauw a fauché Trajkowski dans le rectangle. Troisi n'a en effet pas réussi la conversion du penalty accordé par l'arbitre Erik Lambrechts. Après ce coup de chance, les Lokerenois ont tenté d'inquiéter Bossut grâce à des essais de la seconde ligne via Patosi et Vanaken. Mais cette flambée s'éteignit assez rapidement. Les deux équipes ne se sont plus créé d'autres véritables occasions mais Zulte s'est montré plus entreprenant que Lokeren, qui n'a pas cadré un seul de ses quatre tirs.

Lokeren a montré davantage en quelques minutes en seconde période, que pendant les 45 premières. Leye (50e) et Mertens (53e) ont cependant manqué leurs tentatives. Les Waeslandiens ont aussi un peu forcé sur l'agressivité, ce dont témoignent les cartons jaunes adressés à Galitsios (60e), Persoons (74e), Vanaken (78e), Scholtz (84e) et Odoi (90e+2).

Le capitaine visiteur Killian Overmeire est lui sorti positivement de l'anonymat, mais sans réussir à punir Zulte Waregem, qui avait le tort de jouer avec le feu.

Le ballon a roulé pour Zulte dès le coup d'envoi. L'équipe flandrienne n'en était pas à sa première belle action quand Trajkovski lui a donné l'avance à la 7e (1-0). Vanaken a bien tenté de relancer Lokeren, qui a cependant échappé au pire à la 20e lorsque De Pauw a fauché Trajkowski dans le rectangle. Troisi n'a en effet pas réussi la conversion du penalty accordé par l'arbitre Erik Lambrechts. Après ce coup de chance, les Lokerenois ont tenté d'inquiéter Bossut grâce à des essais de la seconde ligne via Patosi et Vanaken. Mais cette flambée s'éteignit assez rapidement. Les deux équipes ne se sont plus créé d'autres véritables occasions mais Zulte s'est montré plus entreprenant que Lokeren, qui n'a pas cadré un seul de ses quatre tirs.Lokeren a montré davantage en quelques minutes en seconde période, que pendant les 45 premières. Leye (50e) et Mertens (53e) ont cependant manqué leurs tentatives. Les Waeslandiens ont aussi un peu forcé sur l'agressivité, ce dont témoignent les cartons jaunes adressés à Galitsios (60e), Persoons (74e), Vanaken (78e), Scholtz (84e) et Odoi (90e+2).Le capitaine visiteur Killian Overmeire est lui sorti positivement de l'anonymat, mais sans réussir à punir Zulte Waregem, qui avait le tort de jouer avec le feu.