Le contrat de Zlatko Dalic, aux commandes de la sélection depuis octobre 2017, expirait cet été, a précisé le HNS. "Pour nous, il n'y a jamais eu de doutes sur la personne qui dirigerait l'équipe jusqu'à l'Euro" 2020, reporté depuis à l'été prochain en raison de la pandémie de coronavirus, a indiqué la Fédération. "Je suis très satisfait de voir que nous avons prolongé notre coopération (avec Zlatko Dalic, ndlr) jusqu'au Mondial 2022", a précisé le patron de la HNS Davor Suker dans ce communiqué. La Croatie, pays de 4,2 millions d'habitants, a atteint la finale du Mondial 2018 pour la première fois de son histoire, emmenée par sa superstar Luka Modric, mais s'est inclinée en finale face à la France. Dalic, 53 ans, et son équipe feront face à de nombreux défis au cours de la période à venir, avec la Ligue des Nations, les qualifications pour la Coupe du monde 2022 et l'Euro. L'ancien milieu défensif a remporté l'essentiel de ses succès en tant qu'entraîneur dans les pays du Golfe. Il a notamment dirigé les clubs saoudiens Al-Faisaly et Al Hilal, club avec lequel il a remporté la Coupe du roi. En 2014, il a pris les rênes d'Al Ain, club des Emirats arabes unis avec lequel il a été nommé entraineur de l'année à deux reprises et l'a mené en 2016 en finale de la Coupe des champions d'Asie. (Belga)

Le contrat de Zlatko Dalic, aux commandes de la sélection depuis octobre 2017, expirait cet été, a précisé le HNS. "Pour nous, il n'y a jamais eu de doutes sur la personne qui dirigerait l'équipe jusqu'à l'Euro" 2020, reporté depuis à l'été prochain en raison de la pandémie de coronavirus, a indiqué la Fédération. "Je suis très satisfait de voir que nous avons prolongé notre coopération (avec Zlatko Dalic, ndlr) jusqu'au Mondial 2022", a précisé le patron de la HNS Davor Suker dans ce communiqué. La Croatie, pays de 4,2 millions d'habitants, a atteint la finale du Mondial 2018 pour la première fois de son histoire, emmenée par sa superstar Luka Modric, mais s'est inclinée en finale face à la France. Dalic, 53 ans, et son équipe feront face à de nombreux défis au cours de la période à venir, avec la Ligue des Nations, les qualifications pour la Coupe du monde 2022 et l'Euro. L'ancien milieu défensif a remporté l'essentiel de ses succès en tant qu'entraîneur dans les pays du Golfe. Il a notamment dirigé les clubs saoudiens Al-Faisaly et Al Hilal, club avec lequel il a remporté la Coupe du roi. En 2014, il a pris les rênes d'Al Ain, club des Emirats arabes unis avec lequel il a été nommé entraineur de l'année à deux reprises et l'a mené en 2016 en finale de la Coupe des champions d'Asie. (Belga)