"On est ravi de conserver un joueur qui a prouvé toute sa valeur cette saison", a commenté le directeur-général du club californien Dennis te Kloese.

"Ibra" sera désormais un "joueur désigné", ce qui permettra de revoir son salaire d'1,5 million de dollars (environ 1,3 millions d'euros) à la hausse.

Ibrahimovic, auteur de 22 buts et 10 assists en 27 matches, figure dans le onze idéal de la MLS (Major League Soccer), dont il a inscrit le plus beau but de la saison.

Mais le Galaxy, septième de la conférence Ouest, n'est pas pour autant parvenu à atteindre les playoffs.

Ibrahimovic était arrivé de Manchester United en mars dernier, et certaines récentes rumeurs annonçaient qu'il pourrait retourner à l'AC Milan, où il a évolué entre 2010 et 2012.

"Je suis venu pour finir ma carrière ici", a-t-il démenti dans une vidéo postée sur twitter. "Malgré les rumeurs je n'ai jamais eu l'intention de partir. Ma saison a été bonne, mais je ne suis pas satisfait du résultat. Heureusement je sais comment et pourquoi on fera mieux en 2019, moi y compris..."