"Je ne sais pas ce qui va se passer (pour la fin de saison). J'espère qu'il va reprendre, mais je ne sais pas", a indiqué Zidane en conférence de presse, à la veille de recevoir Manchester City en 8e de finale aller de Ligue des champions. "Je ne sais pas s'il faudra passer par une opération, ce n'est pas ma compétence. Ce que je sais, c'est qu'il n'est pas content, ce n'est pas positif pour lui", a regretté "ZZ". "Lui ce qu'il lui plaît, c'est de jouer au football, et là il ne pourra pas jouer. Moi, tout ce que je peux vous dire, c'est ce que je vois dans ses yeux", a-t-il ajouté. Revenu à la compétition il y a à peine deux semaines après une "microfracture" à la malléole de la cheville droite, Hazard a semblé être victime d'un "coup", selon son entraîneur, samedi sur le terrain de Levante en Championnat d'Espagne, où le Real Madrid a essuyé sa deuxième défaite de la saison en championnat (1-0). Hazard, qui disputait son deuxième match depuis son retour de blessure, a continué à courir quelques minutes en boitant, puis a été remplacé par le Brésilien Vinicius à la 65e minute. Il a regagné son banc en grimaçant, puis une poche de glace lui a été posée sur la cheville droite. Le lendemain, dimanche, le Real Madrid a annoncé qu'une "fissure au niveau du péroné distal droit" a été diagnostiquée chez le joueur, quasiment au même endroit que sa précédente blessure. "Je n'espère qu'une seule chose: c'est que quand il reviendra, il revienne bien. C'est ce qu'il veut, lui et ce que nous voulons, nous. Mais pour le moment, oui, c'est un moment difficile pour lui", a convenu le technicien madrilène. (Belga)

"Je ne sais pas ce qui va se passer (pour la fin de saison). J'espère qu'il va reprendre, mais je ne sais pas", a indiqué Zidane en conférence de presse, à la veille de recevoir Manchester City en 8e de finale aller de Ligue des champions. "Je ne sais pas s'il faudra passer par une opération, ce n'est pas ma compétence. Ce que je sais, c'est qu'il n'est pas content, ce n'est pas positif pour lui", a regretté "ZZ". "Lui ce qu'il lui plaît, c'est de jouer au football, et là il ne pourra pas jouer. Moi, tout ce que je peux vous dire, c'est ce que je vois dans ses yeux", a-t-il ajouté. Revenu à la compétition il y a à peine deux semaines après une "microfracture" à la malléole de la cheville droite, Hazard a semblé être victime d'un "coup", selon son entraîneur, samedi sur le terrain de Levante en Championnat d'Espagne, où le Real Madrid a essuyé sa deuxième défaite de la saison en championnat (1-0). Hazard, qui disputait son deuxième match depuis son retour de blessure, a continué à courir quelques minutes en boitant, puis a été remplacé par le Brésilien Vinicius à la 65e minute. Il a regagné son banc en grimaçant, puis une poche de glace lui a été posée sur la cheville droite. Le lendemain, dimanche, le Real Madrid a annoncé qu'une "fissure au niveau du péroné distal droit" a été diagnostiquée chez le joueur, quasiment au même endroit que sa précédente blessure. "Je n'espère qu'une seule chose: c'est que quand il reviendra, il revienne bien. C'est ce qu'il veut, lui et ce que nous voulons, nous. Mais pour le moment, oui, c'est un moment difficile pour lui", a convenu le technicien madrilène. (Belga)