Le KV Ostende, orphelin d'Alexander Blessin parti sur le banc du Genoa à la mi-janvier, a nommé vendredi Yves Vanderhaeghe comme T1. C'est un retour chez les Kustboys pour le technicien de 52 ans, remercié par le Cercle de Bruges fin novembre et déjà entraîneur du club ostendais entre juillet 2015 et septembre 2017. L'ancien Diable Rouge a signé un contrat jusqu'au terme de la présente saison.

Yves Vanderhaeghe, qui dirigera dès ce vendredi après-midi son premier entraînement et prendra place samedi sur le banc ostendais contre Malines, est présenté par le club comme le remplaçant idéal à son prédécesseur allemand. "Il connait la compétition et le club, c'est un bon entraîneur et people manager, capable de tirer le maximum de ses joueurs", a écrit le KVO dans son communiqué. Vanderhaeghe fait partie de l'histoire du club côtier en tant que coach lors de la toute première campagne européenne du KVO.

Gauthier Ganaye, le CEO français d'Ostende, est convaincu d'avoir nommé la personne idéale. "J'ai été convaincu après une longue conversation. Il n'a pas besoin d'un temps d'acclimatation car il connait la compétition et tous les clubs, y compris le nôtre. J'ai été impressionné par sa capacité à évaluer les qualités des joueurs. Il a déjà prouvé qu'il était capable de bonifier son groupe et de gérer les différents caractères."

Si Vanderhaeghe a signé jusqu'en fin de saison, il n'est pas exclu de le voir prolonger. "Nous ne voulons pas spécialement changer d'entraîneur tous les six mois. C'est pourquoi nous évaluerons la situation au terme de la saison avec la possibilité de continuer avec Yves comme entraîneur", a ponctué Ganaye. Vanderhaeghe est un habitué de D1A. Après avoir débuté en tant qu'assistant à Courtrai (2008-2014), il a dirigé les Kerels jusqu'en 2015 avant d'entraîner Ostende (2015-2017), La Gantoise (2017-2018), Courtrai à nouveau (2018-2021) et le Cercle de Bruges (2021).

Le KV Ostende, orphelin d'Alexander Blessin parti sur le banc du Genoa à la mi-janvier, a nommé vendredi Yves Vanderhaeghe comme T1. C'est un retour chez les Kustboys pour le technicien de 52 ans, remercié par le Cercle de Bruges fin novembre et déjà entraîneur du club ostendais entre juillet 2015 et septembre 2017. L'ancien Diable Rouge a signé un contrat jusqu'au terme de la présente saison. Yves Vanderhaeghe, qui dirigera dès ce vendredi après-midi son premier entraînement et prendra place samedi sur le banc ostendais contre Malines, est présenté par le club comme le remplaçant idéal à son prédécesseur allemand. "Il connait la compétition et le club, c'est un bon entraîneur et people manager, capable de tirer le maximum de ses joueurs", a écrit le KVO dans son communiqué. Vanderhaeghe fait partie de l'histoire du club côtier en tant que coach lors de la toute première campagne européenne du KVO.Gauthier Ganaye, le CEO français d'Ostende, est convaincu d'avoir nommé la personne idéale. "J'ai été convaincu après une longue conversation. Il n'a pas besoin d'un temps d'acclimatation car il connait la compétition et tous les clubs, y compris le nôtre. J'ai été impressionné par sa capacité à évaluer les qualités des joueurs. Il a déjà prouvé qu'il était capable de bonifier son groupe et de gérer les différents caractères." Si Vanderhaeghe a signé jusqu'en fin de saison, il n'est pas exclu de le voir prolonger. "Nous ne voulons pas spécialement changer d'entraîneur tous les six mois. C'est pourquoi nous évaluerons la situation au terme de la saison avec la possibilité de continuer avec Yves comme entraîneur", a ponctué Ganaye. Vanderhaeghe est un habitué de D1A. Après avoir débuté en tant qu'assistant à Courtrai (2008-2014), il a dirigé les Kerels jusqu'en 2015 avant d'entraîner Ostende (2015-2017), La Gantoise (2017-2018), Courtrai à nouveau (2018-2021) et le Cercle de Bruges (2021).