Opposé à son challenger officiel, le champion de Grande-Bretagne Lawrence "The Sauce" Okolie, 26 ans, que l'on dit promis à un très bel avenir, le Belge a en effet été arrêté par l'arbitre Jean Robert Laine au 7e des douze rounds. Ngabu avait vacillé sur une lourde droite au menton, et n'était plus en état de continuer, du moins selon l'officiel monégasque. Il s'agit de sa première défaite en 21 combats, dont vingt remportés (14 avant la limite). Ngabu défendait pour la troisième fois son titre conquis à Roulers le 4 juin 2017. Okolie reste lui invaincu: 14 combats, 14 victoires (11 avant la limite). Steve Jamoye, qui convoitait le titre WBA Continental des welters(-66,678 kilos) du Britannique Conor "The Destroyer" Benn, 23 ans, a pour sa part été mis k.o au 4e round par le fils de l'ancien champion du monde des moyens et super-moyens Nigel Benn. Celui-ci demeure ainsi invaincu en 16 combats, tous remportés, dont 11 avant la limite. Le palmarès de Jamoye, 28 ans, mentionne désormais 26 victoires, 8 défaites et 2 nuls. (Belga)