La Belge a en effet renoncé pour des raisons encore inconnues, à remonter sur le court où elle avait subi une défaite assez surprenante contre la Française Chloé Paquet (WTA 150), après avoir pourtant mené 6-1, 5-2, lundi au troisième et dernier tour des qualifications. Mertens devait initialement rencontrer l'Ukrainienne Kateryna Kozlova (WTA 83), qui a déclaré forfait en raison d'une blessure à la jambe gauche. C'est donc maintenant au tour de sa remplaçante, Ysaline Bonaventure, de se débiner. Elle sera finalement opposée à la Suissesse Stefanie Vögele (WTA 127), qu'elle a déjà battu une fois Vögele, mais l'inverse est également vrai. En janvier 2016, la Suissesse avait en effet dominé Mertens, 6-1, 6-4, dans un tournoi ITF à à Andrézieux-Boutheon. Notre compatriote avait pris sa revanche à... Luxembourg, où elle n'avait pas concédé un seul jeu en quart de finale, dix mois plus tard: 6-0, 3-0, abandon ! Alison Van Uytvanck (WTA 48), tête de série numéro quatre, jouera également contre une qualifiée, en l'occurrence la Roumaine Monica Niculescu (WTA 111), ce mardi au premier tour. (Belga)