Après avoir échoué au 2e tour des qualifications de l'Open d'Australie début janvier, la gauchère de Stavelot a disputé deux tournois ITF 25.000 dollars. Elle a chaque fois été battue en quarts de finale, tant à Monastir fin janvier en Tunisie qu'à Charm el-Cheikh début février en Egypte. Seconde Belge engagée dans l'Isère, Greet Minnen (WTA 96) s'est qualifiée mardi pour le 2e tour et y défiera l'Allemande Stephanie Wagner (WTA 276). Tant Bonaventure que Minnen sont encore engagées en double et joueront mercredi après-midi. La première, avec l'Allemande Tamara Korpatsch, défiera les Britanniques Alicia Barnett et Olivia Nicholls, têtes de série N.3. La seconde forme la première tête de série avec la Néerlandaise Arantxa Rus et croisera la route des Françaises Aubane Droguet et Margaux Rouvroy. (Belga)

Après avoir échoué au 2e tour des qualifications de l'Open d'Australie début janvier, la gauchère de Stavelot a disputé deux tournois ITF 25.000 dollars. Elle a chaque fois été battue en quarts de finale, tant à Monastir fin janvier en Tunisie qu'à Charm el-Cheikh début février en Egypte. Seconde Belge engagée dans l'Isère, Greet Minnen (WTA 96) s'est qualifiée mardi pour le 2e tour et y défiera l'Allemande Stephanie Wagner (WTA 276). Tant Bonaventure que Minnen sont encore engagées en double et joueront mercredi après-midi. La première, avec l'Allemande Tamara Korpatsch, défiera les Britanniques Alicia Barnett et Olivia Nicholls, têtes de série N.3. La seconde forme la première tête de série avec la Néerlandaise Arantxa Rus et croisera la route des Françaises Aubane Droguet et Margaux Rouvroy. (Belga)