Si un Anderlechtois sait ce qui attend Youri Tielemans à Monaco, c'est bien Dennis Appiah. L'arrière droit est arrivé à quinze ans dans la principauté et il a fait partie de l'équipe championne de Ligue 2 en 2013. "Youri trouvera vite ses marques à Monaco. C'est petit et sa famille y vivra en sécurité. De fait, on peut être rapidement distrait par tout ce qui se passe à Monaco. J'y ai vécu seul en appartement et pendant ma dernière saison, je me suis quelque peu laissé aller, d'autant que je jouais peu. Mais je n'ai jamais été un sorteur. Ces jours-ci, je n'ai pas dû indiquer à Youri ce qu'il doit absolument voir à Monaco. Croyez-moi : il le sait déjà..."

Appiah trouve que Tielemans a raison de s'expatrier. "À Anderlecht, il jouait dans une sorte de cocon. Il était même materné. Monaco constitue donc une bonne étape. De fait, Leonardo Jardim doit reformer une équipe complète. Et alors ? Il y a deux ans, on disait aussi que Monaco s'était vidé, en laissant partir Falcao, Carrasco et Kondogbia d'un coup. Regardez ce que Monaco a réussi cette saison: il est champion de France et a joué les demi-finales de la Champions League. Je ne me fais aucun souci pour Youri. Tout est prévu à Monaco pour permettre à un jeune de déployer ses ailes."

Par Alain Eliasy

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré à Youri Tielemans dans votre Sport/Foot Magazine

Si un Anderlechtois sait ce qui attend Youri Tielemans à Monaco, c'est bien Dennis Appiah. L'arrière droit est arrivé à quinze ans dans la principauté et il a fait partie de l'équipe championne de Ligue 2 en 2013. "Youri trouvera vite ses marques à Monaco. C'est petit et sa famille y vivra en sécurité. De fait, on peut être rapidement distrait par tout ce qui se passe à Monaco. J'y ai vécu seul en appartement et pendant ma dernière saison, je me suis quelque peu laissé aller, d'autant que je jouais peu. Mais je n'ai jamais été un sorteur. Ces jours-ci, je n'ai pas dû indiquer à Youri ce qu'il doit absolument voir à Monaco. Croyez-moi : il le sait déjà..."Appiah trouve que Tielemans a raison de s'expatrier. "À Anderlecht, il jouait dans une sorte de cocon. Il était même materné. Monaco constitue donc une bonne étape. De fait, Leonardo Jardim doit reformer une équipe complète. Et alors ? Il y a deux ans, on disait aussi que Monaco s'était vidé, en laissant partir Falcao, Carrasco et Kondogbia d'un coup. Regardez ce que Monaco a réussi cette saison: il est champion de France et a joué les demi-finales de la Champions League. Je ne me fais aucun souci pour Youri. Tout est prévu à Monaco pour permettre à un jeune de déployer ses ailes."Par Alain EliasyRetrouvez l'intégralité de l'article consacré à Youri Tielemans dans votre Sport/Foot Magazine