La Belge, associée à l'Australienne Arina Rodionova, s'est imposée 7-6 (5), 5-7 et 10/4 contre la paire composée de la Grecque Valentini Grammatikopoulou et de l'Australienne Priscilla Hon. En quarts, 'Wicky' et Rodionova défieront l'Américaine Robin Anderson et la Néerlandaise Arianne Hartono, têtes de série N.3, ou les Britanniques Sonay Kartal et Nell Miller. La Belge de 32 ans est aussi engagée dans le tableau du simple. Classée au 670e rang mondial, elle affrontera mercredi la toute jeune joueuse britannique Mingge Xu, 14e ans à peine et 1177e à la WTA. La semaine dernière, Wickmayer est passée proche d'intégrer le tableau final à Rosmalen. Après une victoire au premier tour des qualifications, son premier succès sur le circuit principal depuis août 2020, celle qui est revenue à la compétition en février après avoir donné naissance a échoué au second tour. (Belga)

La Belge, associée à l'Australienne Arina Rodionova, s'est imposée 7-6 (5), 5-7 et 10/4 contre la paire composée de la Grecque Valentini Grammatikopoulou et de l'Australienne Priscilla Hon. En quarts, 'Wicky' et Rodionova défieront l'Américaine Robin Anderson et la Néerlandaise Arianne Hartono, têtes de série N.3, ou les Britanniques Sonay Kartal et Nell Miller. La Belge de 32 ans est aussi engagée dans le tableau du simple. Classée au 670e rang mondial, elle affrontera mercredi la toute jeune joueuse britannique Mingge Xu, 14e ans à peine et 1177e à la WTA. La semaine dernière, Wickmayer est passée proche d'intégrer le tableau final à Rosmalen. Après une victoire au premier tour des qualifications, son premier succès sur le circuit principal depuis août 2020, celle qui est revenue à la compétition en février après avoir donné naissance a échoué au second tour. (Belga)