Xavier Siméon (Ducati) n'a pas été déclaré apte au service. Le pilote belge, qui quittera la MotoGP la saison prochaine, a chuté en effet à deux reprises vendredi lors des essais, signant malgré tout le 15e temps à l'issue des deux premières séances disputées sous une pluie abondante. "Les conditions étaient difficiles", avait commenté Xavier Siméon. "J'ai chuté deux fois et la première le matin fut dure. J'ai perdu le contrôle dans le dernier virage et j'ai surviré. J'ai touché l'asphalte assez durement et j'ai du aller à l'hôpital à Valence pour être sûr que tout allait bien à la tête". Il avait pu reprendre la moto pour la séance de l'après-midi et espérait fermement pouvoir disputer ce 19e et dernier Grand prix. Il occupe la 26e place au championnat du monde, que l'Espagnol Marc Marquez (Honda) est assuré de remporter, avec un point glané le mois dernier en Australie. La saison prochaine, Xavier Siméon sera engagé dans la nouvelle compétition de Moto Electrique. (Belga)

Xavier Siméon (Ducati) n'a pas été déclaré apte au service. Le pilote belge, qui quittera la MotoGP la saison prochaine, a chuté en effet à deux reprises vendredi lors des essais, signant malgré tout le 15e temps à l'issue des deux premières séances disputées sous une pluie abondante. "Les conditions étaient difficiles", avait commenté Xavier Siméon. "J'ai chuté deux fois et la première le matin fut dure. J'ai perdu le contrôle dans le dernier virage et j'ai surviré. J'ai touché l'asphalte assez durement et j'ai du aller à l'hôpital à Valence pour être sûr que tout allait bien à la tête". Il avait pu reprendre la moto pour la séance de l'après-midi et espérait fermement pouvoir disputer ce 19e et dernier Grand prix. Il occupe la 26e place au championnat du monde, que l'Espagnol Marc Marquez (Honda) est assuré de remporter, avec un point glané le mois dernier en Australie. La saison prochaine, Xavier Siméon sera engagé dans la nouvelle compétition de Moto Electrique. (Belga)