Xavi était déjà l'un des favoris au poste de T1 en août 2020 quand Koeman a pris les commandes du Barça et son nom revient naturellement à l'heure où le "mes que un club" balbutie son football. En poste au Qatar depuis sa retraite, Xavi a remporté un titre national et cinq Coupes avec Al-Sadd, où il est sous contrat jusqu'en 2023. En marge de la finale de la Ligue des Nations entre l'Espagne et la France, il a évoqué un potentiel retour dans son club de coeur, où il a joué 505 matches entre 1998 et 2015. "Toute offre sera évaluée et on prendra ensuite une décision. Je ne sais pas où l'avenir me mènera, mais je suis ouvert à toutes les options", a-t-il déclaré à la télévision espagnole TVE. La presse catalane a évoqué d'autres potentiels candidats au poste de T1 sur le banc du Barça comme le sélectionneur national belge Roberto Martinez ou encore Marcelo Gallardo (River Plate), Erik ten Hag (Ajax) et Andrea Pirlo, sans club depuis la fin de son aventure avec la Juventus en mai. Malgré la 9e place du club, qui compte cinq longueurs de retard sur le Real Madrid avec un match de moins, le président Joan Laporta a affirmé son soutien à Koeman plus tôt dans la semaine. (Belga)

Xavi était déjà l'un des favoris au poste de T1 en août 2020 quand Koeman a pris les commandes du Barça et son nom revient naturellement à l'heure où le "mes que un club" balbutie son football. En poste au Qatar depuis sa retraite, Xavi a remporté un titre national et cinq Coupes avec Al-Sadd, où il est sous contrat jusqu'en 2023. En marge de la finale de la Ligue des Nations entre l'Espagne et la France, il a évoqué un potentiel retour dans son club de coeur, où il a joué 505 matches entre 1998 et 2015. "Toute offre sera évaluée et on prendra ensuite une décision. Je ne sais pas où l'avenir me mènera, mais je suis ouvert à toutes les options", a-t-il déclaré à la télévision espagnole TVE. La presse catalane a évoqué d'autres potentiels candidats au poste de T1 sur le banc du Barça comme le sélectionneur national belge Roberto Martinez ou encore Marcelo Gallardo (River Plate), Erik ten Hag (Ajax) et Andrea Pirlo, sans club depuis la fin de son aventure avec la Juventus en mai. Malgré la 9e place du club, qui compte cinq longueurs de retard sur le Real Madrid avec un match de moins, le président Joan Laporta a affirmé son soutien à Koeman plus tôt dans la semaine. (Belga)