L'Anversoise de 26 ans, 7e tête de série, a balayé son adversaire 6-4 6-2 en moins d'1h30 de jeu. Elle sait déjà qu'elle devra, pour empocher un 5e titre en simple sur le circuit WTA, battre une Américaine en finale: soit Jesica Pegula (WTA 173), âgée de 22 ans, soit Lauren Davis (WTA 122), du même âge. Cette dernière est a priori une adversaire plus redoutable. Elle n'a jamais porté chance à la grande Belge, puisqu'elle s'est imposée trois fois en autant de confrontations, y compris deux fois cette année sur surface dure. Wickmayer devra cependant d'abord remonter sur le court dès samedi soir (heure américaine) pour la finale du tableau de double. Aux côtés de la Roumaine Monica Niculescu, elle affrontera le duo japonais Shuko Aoyama - Risa Ozaki. La joueuse flamande pourrait inscrire à son palmarès un deuxième titre en double sur le circuit WTA, après avoir remporté en 2013 le tournoi de Luxembourg avec Stéphanie Vogt, du Liechstenstein. (Belga)

L'Anversoise de 26 ans, 7e tête de série, a balayé son adversaire 6-4 6-2 en moins d'1h30 de jeu. Elle sait déjà qu'elle devra, pour empocher un 5e titre en simple sur le circuit WTA, battre une Américaine en finale: soit Jesica Pegula (WTA 173), âgée de 22 ans, soit Lauren Davis (WTA 122), du même âge. Cette dernière est a priori une adversaire plus redoutable. Elle n'a jamais porté chance à la grande Belge, puisqu'elle s'est imposée trois fois en autant de confrontations, y compris deux fois cette année sur surface dure. Wickmayer devra cependant d'abord remonter sur le court dès samedi soir (heure américaine) pour la finale du tableau de double. Aux côtés de la Roumaine Monica Niculescu, elle affrontera le duo japonais Shuko Aoyama - Risa Ozaki. La joueuse flamande pourrait inscrire à son palmarès un deuxième titre en double sur le circuit WTA, après avoir remporté en 2013 le tournoi de Luxembourg avec Stéphanie Vogt, du Liechstenstein. (Belga)