La droitière de l'Etat de New York avait déjà disputé deux finales, à Québec en 2018 et en début de saison à Newport Beach. Lundi, elle occupera la 55e place au classement mondial, son meilleur classement en carrière. Pegula devient aussi la seconde Américaine à s'imposer devant son public après Sloane Stephens il y a quatre ans. Quant à Giorgi, 27 ans, elle n'est pas parvenue à écrire une troisième ligne à son palmarès après ses titres acquies à 's-Hertogenbosch (2015) et Linz (2018). C'est la cinquième défaite en finale WTA pour la droitière des Marches. (Belga)