Elle affrontera au prochain tour la Tchèque issue des qualifications Marie Bouzkova (WTA 91), qui a pour sa part écarté de sa route la Lettone Jelena Ostapenko (WTA 82) en deux sets, deux fois 6-2, sur le National Bank Grand Stand du Rexall Centre. La tête d'affiche des quarts de finales opposera la Japonaise Naomi Osaka (WTA 2/N.2), 21 ans, à l'Américaine Serena Williams (WTA 10/N.8), 37 ans. Les deux joueuses ne se sont en effet plus mesurées depuis la sulfureuse finale de l'US Open l'an dernier. Osaka a éliminé la qualifiée polonaise Iga Swiatek (WTA 65) en deux sets, 7-6 (7/4), 6-4. Williams a pour sa part sorti la qualifiée russe Ekaterina Alexandrova (WTA 48), 7-5, 6-4. Lauréate de la Rogers Cup en 2001, 2011 et 2013, Williams aura moins à perdre que la Japonaise, dont la première place virtuelle au classement mondial (depuis la défaite au 2e tour de l'Australienne Ashleigh Barty) est menacée par la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 3/N.3), également qualifiée pour les quarts de finale grâce à sa victoire 6-3, 7-5 en 1h18 face à l'Estonienne Anett Kontaveit (WTA 19/N.16). Elle affrontera la Canadienne Bianca Andreescu (WTA 27), 19 ans, qui, devant son public, est venue à bout de la Néerlandaise Kiki Bertens (WTA 5/N.5) 6-1, 6-7 (7/9), 6-4, sa cinquième victoire contre une top 10 cette saison. (Belga)