"Serena, ce sera un match très difficile", a-t-elle expliqué à Belga après sa qualification. "C'est une immense championne. Elle a énormément d'expérience et reste sur une accession en finale à Wimbledon. Ce ne sera donc pas évident, mais également une belle expérience pour moi. Et je vais essayer de prendre du plaisir", a-t-elle souri. Elise Mertens a déjà rencontré à trois reprises Venus, l'aînée de la famille Williams, mais donc encore jamais Serena. La N.1 belge, quart de finaliste l'an dernier au Canada, sait toutefois à quoi s'attendre contre l'ancienne N.1 mondiale, qui n'a plus joué depuis sa défaite en finale à Wimbledon contre la Roumaine Simona Halep (WTA 4). "J'espère évidemment que je vais bien jouer et que je vais gagner", a-t-elle ajouté. "Mais il faudra voir comment elle se profile. Elle sert incroyablement bien. Ce sera dès lors un sacré défi de parvenir à bien retourner, à bien terminer mon geste. Mon service devra également être au top. Et peut-être que je réussirai ensuite à prendre l'ascendant dans l'échange. Je vais en tout cas faire le maximum..." . (Belga)