Sa victoire en finale, 6-2, 7-5, contre la Japonaise Miyu Kato (WTA 171) au terme d'1 heure et 17 minutes d'échanges, lui vaut de décrocher son premier titre sur le Circuit WTA. Titrée à 23 ans après avoir fait ses débuts sur le circuit féminin en 2008, Diyas n'avait atteint qu'une seule fois une finale, en 2014 à Osaka (où se jouait à l'époque ce Japan Women's Open Tennis), contre l'Australienne Samantha Stosur qui l'avait battue 7-6 (9/7), 6-3. Elle s'était ensuite hissée au 31e rang mondial le 12 janvier 2015. Diyas a breaké deux fois son adversaire au premier set pour mener 2-0 puis 5-2. Elle a encore réussi le break dans le cinquième jeu au second, mais a alors été aussitôt contrebreakée, avant de conclure à la première balle de match sur son service après un quatrième break à 5-5. Kato, 22 ans, avait dû, comme Diyas, passer par les qualifications. C'était sa première finale mais son palmarès comprend un titre en double, conquis en 2016 à Katowice avec Eri Hozumi. Les deux joueuses ne s'étaient encore jamais mesurées sur le Circuit WTA. Elise Mertens (WTA 41), tête de série numéro trois et seule Belge engagée dans le tournoi, avait été sortie en quarts, 6-4, 6-1, par McHale. Le tournoi avait été remporté par Yanina Wickmayer en 2015. (Belga)

Sa victoire en finale, 6-2, 7-5, contre la Japonaise Miyu Kato (WTA 171) au terme d'1 heure et 17 minutes d'échanges, lui vaut de décrocher son premier titre sur le Circuit WTA. Titrée à 23 ans après avoir fait ses débuts sur le circuit féminin en 2008, Diyas n'avait atteint qu'une seule fois une finale, en 2014 à Osaka (où se jouait à l'époque ce Japan Women's Open Tennis), contre l'Australienne Samantha Stosur qui l'avait battue 7-6 (9/7), 6-3. Elle s'était ensuite hissée au 31e rang mondial le 12 janvier 2015. Diyas a breaké deux fois son adversaire au premier set pour mener 2-0 puis 5-2. Elle a encore réussi le break dans le cinquième jeu au second, mais a alors été aussitôt contrebreakée, avant de conclure à la première balle de match sur son service après un quatrième break à 5-5. Kato, 22 ans, avait dû, comme Diyas, passer par les qualifications. C'était sa première finale mais son palmarès comprend un titre en double, conquis en 2016 à Katowice avec Eri Hozumi. Les deux joueuses ne s'étaient encore jamais mesurées sur le Circuit WTA. Elise Mertens (WTA 41), tête de série numéro trois et seule Belge engagée dans le tournoi, avait été sortie en quarts, 6-4, 6-1, par McHale. Le tournoi avait été remporté par Yanina Wickmayer en 2015. (Belga)