Flipkens, 30 ans, tête de série n°2, s'est en effet inclinée 7-5, 6-4 face à la la Tchèque Denisa Allertova (WTA 114), 23 ans, en quart de finale. La rencontre a duré 1 heure et 27 minutes. Notre compatiote avait pourtant dominé Allertova 6-3, 6-4 en quart de finale à Linz, sur surface dure, l'an dernier. Flipkens, la seule joueuse belge présente dans le tableau final du Tashkent Open, avait battu la Grècque Maria Sakkari (WTA 101) 7-6 (7/0), 3-6, 7-6 (7/4) mercredi en 1/8e de finale. Pour la Tchèque, le dernier obstacle sur la route de la finale est japonais. Elle a en effet rendez-vous en demis avec Nao Hibino (WTA 78), tête de série n°4, qui a profité en quarts de l'abandon de son adversaire ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 53), laquelle a jeté l'éponge à 7-6 (7/0). (Belga)

Flipkens, 30 ans, tête de série n°2, s'est en effet inclinée 7-5, 6-4 face à la la Tchèque Denisa Allertova (WTA 114), 23 ans, en quart de finale. La rencontre a duré 1 heure et 27 minutes. Notre compatiote avait pourtant dominé Allertova 6-3, 6-4 en quart de finale à Linz, sur surface dure, l'an dernier. Flipkens, la seule joueuse belge présente dans le tableau final du Tashkent Open, avait battu la Grècque Maria Sakkari (WTA 101) 7-6 (7/0), 3-6, 7-6 (7/4) mercredi en 1/8e de finale. Pour la Tchèque, le dernier obstacle sur la route de la finale est japonais. Elle a en effet rendez-vous en demis avec Nao Hibino (WTA 78), tête de série n°4, qui a profité en quarts de l'abandon de son adversaire ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 53), laquelle a jeté l'éponge à 7-6 (7/0). (Belga)