Gasparyan, longtemps éloignée des courts par une blessure, avait déjà disputé et gagné 6-3, 5-7, 6-0, une finale contre la Roumaine Patricia Tig, à Bakou en 2015. Elle devrait grimper aux alentours de la 138e place mondiale grâce à ce deuxième titre, lundi lors de la publication du nouveau classement WTA La toute jeune Potapova, passée par les qualifications, déjà finaliste contre la Serbe Olga Danilovic, qui l'avait battue 7-5, 6-7 (1/7), 6-4, fin juillet à Moscou, fera elle son entrée dans le top cent. Elle a sauvé deux balles de match samedi mais Gasparyan, 41e mondiale en février 2016, a su conclure. En double Potapova et Gasparyan avaient été éliminées vendredi en demi-finale par la paire tête de série numéro 1, Irina-Camelia Begu et Raluca Olaru, qui l'a emporté 4-6, 6-2, 10-6. En finale les deux Roumaines se sont inclinées 7-5, 6-3 face à Danilovic et la Slovène Tamara Zidansek. (Belga)