Cirstea a battu la Polonaise Magda Linette (WTA 48) 3-6, 6-4, 6-2. Après un premier set facilement remporté par la Polonaise de 29 ans, le jeu s'est peu à peu équilibré dans la seconde manche, remportée par la Roumaine, quart de finaliste à Roland-Garros en 2009. Lauréate en avril sur la terre battue d'Istanbul en battant Elise Mertens, l'ex-21e mondiale s'est ensuite rapidement détachée dans le dernier set face à une adversaire physiquement entamée, gagnant son billet pour la finale à sa première balle de match. Menée un set à rien par la qualifiée allemande Jule Niemeier, 21 ans et 216e mondiale, Krejcikova s'est finalement imposée 5-7, 6-3, 6-4 après 2h17 de jeu afin de disputer sa 3e finale sur le circuit. Elle a perdu les deux premières, à Nuremberg (2017) et à Dubaï (2021). Spécialiste du double, Krejcikova compte deux sacres en double dames et trois en double mixte en Grand Chelem. (Belga)

Cirstea a battu la Polonaise Magda Linette (WTA 48) 3-6, 6-4, 6-2. Après un premier set facilement remporté par la Polonaise de 29 ans, le jeu s'est peu à peu équilibré dans la seconde manche, remportée par la Roumaine, quart de finaliste à Roland-Garros en 2009. Lauréate en avril sur la terre battue d'Istanbul en battant Elise Mertens, l'ex-21e mondiale s'est ensuite rapidement détachée dans le dernier set face à une adversaire physiquement entamée, gagnant son billet pour la finale à sa première balle de match. Menée un set à rien par la qualifiée allemande Jule Niemeier, 21 ans et 216e mondiale, Krejcikova s'est finalement imposée 5-7, 6-3, 6-4 après 2h17 de jeu afin de disputer sa 3e finale sur le circuit. Elle a perdu les deux premières, à Nuremberg (2017) et à Dubaï (2021). Spécialiste du double, Krejcikova compte deux sacres en double dames et trois en double mixte en Grand Chelem. (Belga)