Greet Minnen, 3e tête de série des qualifications, 22 ans, 120e mondiale, a disposé facilement de la Sud-Coréenne Sohyun Park, 17 ans, classée à la 701e place à la WTA, sur un double 6-2 en 61 minutes de jeu. Elles seront ainsi quatre Belges dans le tableau final. Alison Van Uytvanck, 63e mondiale, y a hérité d'un gros morceau au premier tour en devant affronter la troisième tête de série du tournoi, la Tchèque Karolina Muchova, 43e au classement WTA, 23 ans. La numéro 2 belge, 25 ans, n'a encore jamais croisé la Tchèque sur le circuit WTA. Kirsten Flipkens, 33 ans, 114e mondiale, jouera de son côté en entrée contre une autre joueuse Tchèque Denisa Allertova, 26 ans, 252e à la WTA. Les deux joueuses en sont à une victoire partout dans leur confrontation sur le circuit. Flipkens avait gagné à Linz en Autriche en 2015 (6-3, 6-4). Allertova avait pris sa revanche l'année suivante, à Tashkent en Ouzbékistan (7-5, 6-4). Deux tournois sur terre battue. Ysaline Bonnaventure, 25 ans, 118e à la WTA, tentera elle d'écarter l'Américaine Jessica Pegula (WTA 60), 25 ans aussi, qu'elle connaît déjà également. Match nul là aussi. La Stavelotaine l'avait emporté à Hobart en 2016 sur surface dure (6-2, 6-0). L'Américaine avait gagné quelques mois plus tard sur le gazon de Wimbledon, au premier tour, sur un double 6-1. En double aussi, la présence belge verra Kirsten Flipkens associée à la Lettone Jelena Ostapenko pour former la première tête de série. Greet Minnen et Alison Van Uytvanck feront la paire et en cas de victoire pourrait retrouver Flipkens au deuxième tour (quarts de finale). (Belga)