Garbine Muguruza, 7e joueuse du monde, soufffre d'une blessure au bras droit. "J'ai ressenti des douleurs au bras droit ces derniers jours et j'ai compris que je n'étais pas prête pour jouer. J'espère pouvoir revenir rapidement pour les autres tournois", a confié l'Espagnole dans un communiqué. Garbine Muguruza espérait effectuer sa rentrée, elle qui n'a plus joué depuis son élimination au deuxième tour de Wimbledon le 5 juillet des oeuvres d'Alison Van Uytvanck. La Russe de 19 ans Anna Blinkova (WTA 101), repêchée des qualifications, la remplace dans le tableau final et rejoint directement le deuxième tour où elle sera opposée à la Bélarusse Victoria Azarenka (WTA 108). Plus tôt dans la soirée, Elise Mertens (N.4), seule Belge engagée à San José, avait franchit aisément le deuxième tour en disposant en deux sets de l'Américaine de 19 ans, Ashley Kratzer (WTA 251) 6-0, 6-2. (Belga)

Garbine Muguruza, 7e joueuse du monde, soufffre d'une blessure au bras droit. "J'ai ressenti des douleurs au bras droit ces derniers jours et j'ai compris que je n'étais pas prête pour jouer. J'espère pouvoir revenir rapidement pour les autres tournois", a confié l'Espagnole dans un communiqué. Garbine Muguruza espérait effectuer sa rentrée, elle qui n'a plus joué depuis son élimination au deuxième tour de Wimbledon le 5 juillet des oeuvres d'Alison Van Uytvanck. La Russe de 19 ans Anna Blinkova (WTA 101), repêchée des qualifications, la remplace dans le tableau final et rejoint directement le deuxième tour où elle sera opposée à la Bélarusse Victoria Azarenka (WTA 108). Plus tôt dans la soirée, Elise Mertens (N.4), seule Belge engagée à San José, avait franchit aisément le deuxième tour en disposant en deux sets de l'Américaine de 19 ans, Ashley Kratzer (WTA 251) 6-0, 6-2. (Belga)