"Je suis très contente de ma progression dans le tournoi jusqu'à présent", a confié la native d'Athènes. "Je savais que je devrais hausser mon niveau contre Ekaterina, car c'est une joueuse qui frappe très fort dans la balle, mais j'ai réussi à être agressive moi-même pour l'empêcher de développer son jeu. Je suis désolée d'avoir éliminé la dernière Russe encore présente dans le tableau et j'espère que le public sera tout de même derrière moi jusqu'à la fin. Ainsi, les gens pourront se dire qu'elle a perdu contre la lauréate du tournoi", a-t-elle souri. Il s'agira de la cinquième confrontation sur le circuit WTA entre Elise Mertens et Maria Sakkari, qui en sont à deux victoires partout. Bref, pas facile d'émettre un pronostic. "Nous avons toujours eu des matchs très accrochés", a poursuivi la Grecque, qui a franchi un cap l'an dernier en atteignant les demi-finales à Roland-Garros et à l'US Open. "Autant que je me souvienne, le dernier match, à Roland-Garros avait été épique. Nous avions affiché un niveau de jeu très élevé et cette victoire (NdlR : 7-5, 6-7, 6-2) a été un tournant dans ma carrière. C'est la première fois que j'ai atteint les demi-finales dans un tournoi du Grand Chelem. Je m'attends donc à un match très difficile et j'espère que je pourrai bien jouer, car j'ai vraiment envie de gagner ce tournoi." (Belga)

"Je suis très contente de ma progression dans le tournoi jusqu'à présent", a confié la native d'Athènes. "Je savais que je devrais hausser mon niveau contre Ekaterina, car c'est une joueuse qui frappe très fort dans la balle, mais j'ai réussi à être agressive moi-même pour l'empêcher de développer son jeu. Je suis désolée d'avoir éliminé la dernière Russe encore présente dans le tableau et j'espère que le public sera tout de même derrière moi jusqu'à la fin. Ainsi, les gens pourront se dire qu'elle a perdu contre la lauréate du tournoi", a-t-elle souri. Il s'agira de la cinquième confrontation sur le circuit WTA entre Elise Mertens et Maria Sakkari, qui en sont à deux victoires partout. Bref, pas facile d'émettre un pronostic. "Nous avons toujours eu des matchs très accrochés", a poursuivi la Grecque, qui a franchi un cap l'an dernier en atteignant les demi-finales à Roland-Garros et à l'US Open. "Autant que je me souvienne, le dernier match, à Roland-Garros avait été épique. Nous avions affiché un niveau de jeu très élevé et cette victoire (NdlR : 7-5, 6-7, 6-2) a été un tournant dans ma carrière. C'est la première fois que j'ai atteint les demi-finales dans un tournoi du Grand Chelem. Je m'attends donc à un match très difficile et j'espère que je pourrai bien jouer, car j'ai vraiment envie de gagner ce tournoi." (Belga)