"Je suis très bien entrée dans la partie", a-t-elle confié à Belga. "J'étais près de ma ligne de fond et je jouais de manière très agressive. C'est vraiment dommage que je ne sois pas parvenue à remporter ce premier set. J'ai eu les occasions. Il aurait dû tomber dans mon escarcelle. Et si je l'avais empoché, le match aurait probablement été différent. J'ai continué à m'accrocher, mais par la suite, j'ai commis un peu trop de fautes (58 au total, dont 11 doubles fautes, NDLR), même si j'avais le sentiment que cela restait très accroché." Le premier set aura effectivement été la clé de ce match, combiné à la capacité de Maria Sakkari à mieux négocier les points importants. Elise Mertens a ainsi hérité de 17 balles de break, mais n'a pu en saisir que 4, contre 6 sur 11 à son adversaire. "C'est vrai que c'est elle qui a remporté les jeux où nous étions à 40-40 et moi pas", a-t-elle poursuivi. "Et c'est ce qui a fait la différence. Elle a concrétisé ses balles de break. Et elle a pu en remettre une couche dans le deuxième set. C'est un élément que je vais devoir améliorer. Maintenant, j'essaie de prendre le positif. Je pense avoir disputé un bon tournoi et ce match-ci était d'un excellent niveau. C'est à retenir pour la suite." (Belga)

"Je suis très bien entrée dans la partie", a-t-elle confié à Belga. "J'étais près de ma ligne de fond et je jouais de manière très agressive. C'est vraiment dommage que je ne sois pas parvenue à remporter ce premier set. J'ai eu les occasions. Il aurait dû tomber dans mon escarcelle. Et si je l'avais empoché, le match aurait probablement été différent. J'ai continué à m'accrocher, mais par la suite, j'ai commis un peu trop de fautes (58 au total, dont 11 doubles fautes, NDLR), même si j'avais le sentiment que cela restait très accroché." Le premier set aura effectivement été la clé de ce match, combiné à la capacité de Maria Sakkari à mieux négocier les points importants. Elise Mertens a ainsi hérité de 17 balles de break, mais n'a pu en saisir que 4, contre 6 sur 11 à son adversaire. "C'est vrai que c'est elle qui a remporté les jeux où nous étions à 40-40 et moi pas", a-t-elle poursuivi. "Et c'est ce qui a fait la différence. Elle a concrétisé ses balles de break. Et elle a pu en remettre une couche dans le deuxième set. C'est un élément que je vais devoir améliorer. Maintenant, j'essaie de prendre le positif. Je pense avoir disputé un bon tournoi et ce match-ci était d'un excellent niveau. C'est à retenir pour la suite." (Belga)