"Je ne disputerai plus d'autre tournoi avant Roland-Garros", a-t-elle confié après sa défaite. "Je sens vraiment que mon corps a besoin de souffler. J'ai déjà eu quelques petites blessures cette année (au muscle pectoral droit aussi, ndlr) et le plus important est de pouvoir arriver à Paris avec le plein d'énergie. Avec l'expérience que j'ai emmagasinée, je sais désormais ce dont je suis capable [sur terre battue] et ce que je peux ou dois encore améliorer. Et puis, on apprend aussi beaucoup d'une défaite". Finaliste à Istanbul et quart de finaliste à Madrid, après une belle victoire contre Simona Halep, Elise Mertens considère ainsi qu'elle a suffisamment de repères et de matches dans les jambes sur terre battue. Tout juste la numéro 1 belge devrait-elle encore s'aligner en double cette semaine à Rome avec la Tawainaise Hsieh Su-Wei. "Cette défaite ne devrait pas entamer ma confiance d'ici Roland-Garros", a ajouté Elise Mertens, 25 ans. "Cela ne pourrait en tout cas pas se produire. Je vais encore visionner ce match pour essayer d'en retirer le positif. J'ai disputé un bon tournoi la semaine dernière à Madrid, en battant notamment Halep. Et franchement à l'âge que j'ai, un moins bon match ne peut pas tout remettre en question". (Belga)

"Je ne disputerai plus d'autre tournoi avant Roland-Garros", a-t-elle confié après sa défaite. "Je sens vraiment que mon corps a besoin de souffler. J'ai déjà eu quelques petites blessures cette année (au muscle pectoral droit aussi, ndlr) et le plus important est de pouvoir arriver à Paris avec le plein d'énergie. Avec l'expérience que j'ai emmagasinée, je sais désormais ce dont je suis capable [sur terre battue] et ce que je peux ou dois encore améliorer. Et puis, on apprend aussi beaucoup d'une défaite". Finaliste à Istanbul et quart de finaliste à Madrid, après une belle victoire contre Simona Halep, Elise Mertens considère ainsi qu'elle a suffisamment de repères et de matches dans les jambes sur terre battue. Tout juste la numéro 1 belge devrait-elle encore s'aligner en double cette semaine à Rome avec la Tawainaise Hsieh Su-Wei. "Cette défaite ne devrait pas entamer ma confiance d'ici Roland-Garros", a ajouté Elise Mertens, 25 ans. "Cela ne pourrait en tout cas pas se produire. Je vais encore visionner ce match pour essayer d'en retirer le positif. J'ai disputé un bon tournoi la semaine dernière à Madrid, en battant notamment Halep. Et franchement à l'âge que j'ai, un moins bon match ne peut pas tout remettre en question". (Belga)