Tombeuse d'Alison van Uytvanck (WTA 52/N.4) en demi-finales vendredi, Maria Sakkari, 23 ans, soulève le premier trophée de sa carrière à sa deuxième finale, après San Jose en 2018. De son côté, Johanna Konta, âgée de 27 ans, a déjà conquis trois titres en sept finales, à Stanford (2016), Sydney (2017) et Miami (2017). (Belga)