Les demi-finales samedi ont tourné court. Jil Teichmann (WTA 82) a disposé de la Russe Ludmila Samsonova (WTA 144), 20 ans, lucky loser des qualifications en deux manches 6-3, 6-1 en 1 heure et 16 minutes de jeu. L'autre demi-finale a vu la domination de Kiki Bertens, 5e joueuse du monde, 27 ans, sur l'Espagnole Paula Badosa (WTA 119), 21 ans, 6-1, 7-5 en moins d'une heure et demie (1h37. Jil Teichmann, 22 ans, est à la recherche d'un seconde titre sur le circuit après sa victoire à Prague début avril, pour sa première finale WTA. Kiki Bertens, de son côté, affiche un palmarès riche de 9 victoires, dont deux cette année, à St-Petersbourg et Madrid, et 3 finales perdues. (Belga)