Collins, 27 ans, a assumé son statut de tête de série N.1 du tournoi en prenant la mesure de la Chinoise Shuai Zhang (WTA 57/N.4) en deux sets : 6-4, 6-3. La Floridienne de 27 ans, qui affiche un titre WTA 125 au compteur, soit le 2e niveau du circuit, disputera la première finale WTA de sa carrière. En début de journée, la Roumaine Ruse, 23 ans, est parvenue à se qualifier pour sa seconde finale de rang, elle qui reste sur un titre acquis à Hambourg, où elle s'était déjà extraite des qualifications. La droitière de Bucarest pourrait réaliser le même exploit dimanche en finale. Samedi, elle s'est imposée en trois sets - 6-7 (4), 7-6 (0), 6-1 - contre la Française Océane Dodin (WTA 120). Les deux joueuses se disputeront la succession de la Française Fiona Ferro, lauréate en 2020. Ruse, qui reste sur une impressionnante série de 13 victoires, aura un avantage psychologique. Elle a en effet battu Collins en quarts de finale il y a deux semaines à Hambourg dans leur unique confrontation. (Belga)

Collins, 27 ans, a assumé son statut de tête de série N.1 du tournoi en prenant la mesure de la Chinoise Shuai Zhang (WTA 57/N.4) en deux sets : 6-4, 6-3. La Floridienne de 27 ans, qui affiche un titre WTA 125 au compteur, soit le 2e niveau du circuit, disputera la première finale WTA de sa carrière. En début de journée, la Roumaine Ruse, 23 ans, est parvenue à se qualifier pour sa seconde finale de rang, elle qui reste sur un titre acquis à Hambourg, où elle s'était déjà extraite des qualifications. La droitière de Bucarest pourrait réaliser le même exploit dimanche en finale. Samedi, elle s'est imposée en trois sets - 6-7 (4), 7-6 (0), 6-1 - contre la Française Océane Dodin (WTA 120). Les deux joueuses se disputeront la succession de la Française Fiona Ferro, lauréate en 2020. Ruse, qui reste sur une impressionnante série de 13 victoires, aura un avantage psychologique. Elle a en effet battu Collins en quarts de finale il y a deux semaines à Hambourg dans leur unique confrontation. (Belga)