La numéro un belge a bouclé le match sur le score de 4-6 6-4 6-2, en près de deux heures de jeu. Elle avait dû passer par trois tours de qualifications pour intégrer le tableau final à New Haven. En huitième, elle rejoint notamment l'autre Belge du tableau, Kirsten Flipkens (WTA 76), également issue des qualifications. Celle-ci avait battu, 6-2 6-3, l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 30) plus tôt dans la journée de lundi. La victoire sur Bertens n'était pas une nouveauté pour Elise Mertens. Elle l'avait déjà battue en janvier dernier, en chemin vers le premier titre WTA de sa carrière sur la surface dure d'Hobart, en Australie (226.750 dollars). A New Haven, elle affrontera mardi, au deuxième tour, la Russe Daria Kasatkina, âgée de 20 ans et classée 39e au ranking mondial WTA. Cette dernière a écarté en deux sets la tête de série numéro 7 du tournoi, la Tchèque Barbora Strycova (WTA 24). (Belga)

La numéro un belge a bouclé le match sur le score de 4-6 6-4 6-2, en près de deux heures de jeu. Elle avait dû passer par trois tours de qualifications pour intégrer le tableau final à New Haven. En huitième, elle rejoint notamment l'autre Belge du tableau, Kirsten Flipkens (WTA 76), également issue des qualifications. Celle-ci avait battu, 6-2 6-3, l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 30) plus tôt dans la journée de lundi. La victoire sur Bertens n'était pas une nouveauté pour Elise Mertens. Elle l'avait déjà battue en janvier dernier, en chemin vers le premier titre WTA de sa carrière sur la surface dure d'Hobart, en Australie (226.750 dollars). A New Haven, elle affrontera mardi, au deuxième tour, la Russe Daria Kasatkina, âgée de 20 ans et classée 39e au ranking mondial WTA. Cette dernière a écarté en deux sets la tête de série numéro 7 du tournoi, la Tchèque Barbora Strycova (WTA 24). (Belga)