Konta, 25 ans, décroche son troisième titre WTA après ses victoires à Stanford l'an passé et à Sydney en début d'année. En demi-finale, la Britannique avait surclassé en deux sets 6-4, 7-5 l'Américaine Venus Williams, 12e au classement WTA et triple lauréate de l'épreuve, qui avait battu la veille la N.1 mondiale Angelique Kerber. Konta avait déjà remporté l'unique duel entre les deux joueuses, en janvier, à l'Open d'Australie (6-3, 6-1). Wozniacki, ancienne N.1 mondiale et lauréate de 25 tournois WTA dans sa carrière, perd sa troisième finale de l'année. La Danoise, 26 ans, avait été battue à Doha par Karolina Pliskova et à Dubaï par Elina Svitolina. (Belga)

Konta, 25 ans, décroche son troisième titre WTA après ses victoires à Stanford l'an passé et à Sydney en début d'année. En demi-finale, la Britannique avait surclassé en deux sets 6-4, 7-5 l'Américaine Venus Williams, 12e au classement WTA et triple lauréate de l'épreuve, qui avait battu la veille la N.1 mondiale Angelique Kerber. Konta avait déjà remporté l'unique duel entre les deux joueuses, en janvier, à l'Open d'Australie (6-3, 6-1). Wozniacki, ancienne N.1 mondiale et lauréate de 25 tournois WTA dans sa carrière, perd sa troisième finale de l'année. La Danoise, 26 ans, avait été battue à Doha par Karolina Pliskova et à Dubaï par Elina Svitolina. (Belga)