Kerber est devenue N.1 le 12 septembre 2016 et a concervé sa place pendant 20 semaines. Elle a repris sa place à Serena Williams le 20 mars dernier pour 5 semaines. L'Allemande entamera donc le 15 mai sa 26e en tête de la hiérarchie des joueuses mondiales de tennis. Lundi, la Tchèque a même servi à 4-5 en sa faveur pour le gain de la partie, mais Kerber s'est alors montrée plus solide pour recoller et enchaîner trois jeux de suite. "J'ai essayé de retrouver mon jeu dans la troisième manche", a expliqué Kerber. "Je sais que je peux revenir et gagner des matchs comme ceux-là, quand je suis au plus bas", a-t-elle ajouté. Pour une place en quarts de finale, elle affrontera soit la Canadienne Eugénie Bouchard (WTA 60), soit la Russe Maria Sharapova (WTA 258), qui dispute son deuxième tournoi après son retour de suspension pour dopage. Si Kerber a évité l'écueil d'un deuxième tour piège contre Siniakova, la Tchèque Karolina Pliskova, 3e mondiale et tête de série N.2 du tournoi, est tombée les deux pieds dedans, en s'inclinant contre la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 22) 6-3, 6-3. . (Belga)

Kerber est devenue N.1 le 12 septembre 2016 et a concervé sa place pendant 20 semaines. Elle a repris sa place à Serena Williams le 20 mars dernier pour 5 semaines. L'Allemande entamera donc le 15 mai sa 26e en tête de la hiérarchie des joueuses mondiales de tennis. Lundi, la Tchèque a même servi à 4-5 en sa faveur pour le gain de la partie, mais Kerber s'est alors montrée plus solide pour recoller et enchaîner trois jeux de suite. "J'ai essayé de retrouver mon jeu dans la troisième manche", a expliqué Kerber. "Je sais que je peux revenir et gagner des matchs comme ceux-là, quand je suis au plus bas", a-t-elle ajouté. Pour une place en quarts de finale, elle affrontera soit la Canadienne Eugénie Bouchard (WTA 60), soit la Russe Maria Sharapova (WTA 258), qui dispute son deuxième tournoi après son retour de suspension pour dopage. Si Kerber a évité l'écueil d'un deuxième tour piège contre Siniakova, la Tchèque Karolina Pliskova, 3e mondiale et tête de série N.2 du tournoi, est tombée les deux pieds dedans, en s'inclinant contre la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 22) 6-3, 6-3. . (Belga)